LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

L'ADRESSE
DU PRINTEMPS
L’Adresse du Printemps de septembre est le lieu convivial, accessible et visible des bureaux de l’équipe au travail ; il est aussi l’espace flexible, réactif, créatif, convergent, réflexif, d’un programme de rendez-vous réguliers entre deux séquences biennales de la manifestation.
L'ADRESSE DU PRINTEMPS DE SEPTEMBRE

L’Adresse du Printemps de septembre
2, quai de la Daurade
31000 Toulouse

Ouvert au public du mercredi au samedi de 12h à 18h
(hors événements spécifiques)
Informations au 05 61 14 23 51

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles
 
LES 19H DE L’ADRESSE

17JANVIER
-28FÉVRIER

Chicanes
ÉLISA LARVEGO
(exposition)

Pour cette exposition, Élisa Larvego, jeune artiste issue de la HEAD de Genève, présente un ensemble de photographies inédites prises dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Elle s’est intéressée aux chicanes ou barricades tant pour leur aspect esthétique et sculptural que pour leur signification contestataire. Avec ces images vides de présence humaine, Élisa Larvego porte un regard sobre et percutant sur une pratique de résistance.

19H

Ouverture de l’exposition Chicanes d’Élisa Larvego le mardi 17 janvier.
Le travail d’Élisa Larvego est subventionné par la Ville de Genève.

MARDI
24JANVIER
19H

Kitkat Project
GHITA SKALI
(performance-conférence, 45 min)

La danseuse Kitty Foustaty et son cabaret Kitty Kat, le livre d’Ibrahim Aslan, une marque de chocolat, Bonaparte… autant de fils tirés par Ghita Skali pour évoquer Kit Kat, un quartier du Caire.
Entre archive et fiction, orientalisme et occidentalisme, la jeune artiste, fraîchement diplômée de la Villa Arson, tisse avec délicatesse un réseau narratif où les problématiques sociales ne sont jamais loin.


MARDI
31JANVIER
19H

Toute la ville en parle (30 min)
FRANÇOISE GORIA
PASCAL POYET

Les éditions Contrat maint, créées par l’artiste Françoise Goria et le poète Pascal Poyet, publient des textes d’artistes, de poètes, de traducteurs, et fabriquent pour cela de petits ouvrages entre livre, lettre et revue.
L’Adresse souhaite attirer l’attention sur ce projet singulier et invite, une fois par mois, un auteur de Contrat maint à donner des nouvelles de son travail. Pour le 1er rendez-vous, les fondateurs présentent la maison d’édition sous une forme appelée « lecture écrans performés ».


MARDI
21FÉVRIER
19H

Vidéos de velours
FLORENT DUBOIS
(projections commentées, 60 min)

Partant du constat que nombre d’artistes utilisent la vidéo comme un médium secondaire ou comme terrain de jeu, le jeune artiste Florent Dubois propose une soirée de projection d’objets filmiques hétéroclites, entre sophistication et « vidéos pulsions ». Les peintures deviennent des décors, les sculptures des personnages et les sources d’inspiration des accessoires.

Avec une nouvelle production de Chloé Munich et Vincent Lalanne et des oeuvres existantes de Louise Hémon, Lindsey Mendick, Anouchka Oler (programmation en cours)


MARDI
28FÉVRIER
19H

Sortir du ventre de la baleine.
Art contemporain et pratiques de résistance.
ÉVELYNE TOUSSAINT
(conférence, 60 min)

Au début du XXe siècle, les artistes dada inventèrent une poétique de l’insurrection. Depuis, la création artistique a souvent pris la forme d’une pratique de résistance. Des assemblages californiens du tournant des années 1950 au récent travail d’Élisa Larvego, c’est selon une perspective historique qu’Évelyne Toussaint, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université de Toulouse - Jean Jaurès, reviendra sur des oeuvres qui ont instauré des espaces de critique et de liberté.




IL MURO

Dans le prolongement de sa performance, Ghita Skali réalise une fresque visible à partir du 25 janvier à L’Adresse.