Le Festival L'Adresse Hors les murs

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
Avant

Andrea Robbins - Max Becher

Installation vidéo — Couvent des Jacobins

Née en 1963 à Boston.
Né en 1964 à Düsseldorf.
Vivent aux Etats-Unis.

 

Le déracinement, l’identité et la mémoire des minorités déplacées sont les thèmes essentiels de la démarche d’Andrea Robbins et Max Becher. Dans leur dernière série de photographies, dont le cadre se situe dans les îles de Saint-Pierre-et-Miquelon, les deux artistes s’attachent à retrouver les traces de l’identité française au sein de ce département d’outre-mer. Egalement vidéastes, Andrea Robbins et Max Becher présentent, par ailleurs, un film intitulé The Americans of Samaná (1998-2001). Proche du format documentaire, cette vidéo s’intéresse aux descendants des esclaves afro-américains affranchis qui s’installèrent en République dominicaine en 1824. Ces familles de religion protestante sont aujourd’hui toujours difficilement intégrées à une population majoritairement catholique et de culture hispanique. Des interviews permettent de découvrir le quotidien de cette communauté, qui a conservé des coutumes et un langage proches de ceux de leurs ancêtres.
 

Coproduction Maison européenne de la photographie, Paris ; avec la collaboration du Goethe Institut, Toulouse.