Le Festival L'Adresse Hors les murs

LE PRINTEMPS
DE SEPTEMBRE

À TOULOUSE

LE FESTIVAL
Avant

Hannah Collins

Installation vidéo — Couvent des Jacobins

Née en 1957 à Londres.
Vit entre la Californie, Londres et Barcelone.

 

Artiste reconnue internationalement pour son oeuvre photographique, Hannah Collins oriente pour la première fois son travail vers le cinéma documentaire.

En 2001 et 2002, Hannah Collins filme en 35 mm la vie quotidienne d’une communauté gitane du quartier de La Mina, à Barcelone. Les membres de la communauté interprètent les histoires et les séquences à partir du scénario qu’ont élaboré ensemble leur principal leader, Manuel Fernández Cortes, et l’artiste elle-même. Gagnant la confiance de cette communauté gitane à la force du poignet, Hannah Collins adapte au fur et à mesure le scénario aux incidents quotidiens de la vie du groupe. C’est à partir de plus de treize heures de film qu’elle conçoit en 2003 une installation vidéo en cinq écrans, sur lesquels elle sélectionne cinq histoires autonomes différentes, qui, prises dans leur ensemble, donnent à voir divers aspects de la configuration sociale et culturelle des Gitans de La Mina.